Bien s’équiper pour les travaux de peinture : quels matériels choisir ?

Connaissez-vous cet adage « on reconnait le bon ouvrier à ses outils » ? Choisir le matériel adapté pour les travaux de peinture est primordial pour obtenir les résultats escomptés. Voici une synthèse pour vous aider à faire les bons choix et ne rien oublier !
Le rouleau
– La taille du rouleau : utilisez un rouleau large pour une surface importante, et un rouleau de petite dimension pour les finitions et les petites surfaces,
– La longueur des fibres (poils) : utilisez un rouleau à poils longs pour une surface rugueuse ou structurée, et un rouleau à poils courts pour les surfaces lisses, 
Il faut également prendre en compte l’aspect de la peinture pour choisir la longueur de fibres :
*Pour une peinture mate : utilisez des fibres de 12 à 14 mm,
*Pour une peinture satinée ou veloutée : utilisez plutôt des fibres de 8 à 10 mm,
* Pour une peinture laquée ou brillante : utilisez des fibres plus courtes de 4 à 6 mm, qui permettent de « tirer » la peinture et appliquer des couches minces
Le pinceau ou la brosse
Le pinceau plat ou le pinceau spalter : il est utilisé notamment pour laquer, lasurer ou vernir,
Le pinceau pointu ou le pinceau à rechampir : très utile pour les travaux de précision dans des zones restreintes, comme les angles, ou des formes complexes.
La brosse ronde : elle sert pour peindre les surfaces irrégulières, ou plus grossières qui ne demandent pas un travail de précision.
La brosse rectangulaire : elle est utilisée pour remplir les joints entre les briques (en général sur des surfaces linéaires telles que les murs en briques),
La brosse coudée ou la brosse « radiateur » : elle a une longue poignée avec un coude en haut qui permet l’accès à des endroits difficiles à atteindre comme un radiateur ou de la tuyauterie,
La peinture d’impression et la peinture de finition
•  La peinture d’impression, la sous-couche ou encore le primaire d’accrochage désignent la couche que l’on dépose en premier sur le support, avant la peinture décorative. Elle a pour fonctions en particulier de :
    *Créer une barrière intermédiaire entre le support ancien et la peinture de finition,
    *Homogénéiser et préparer le support à recevoir la couche de finition, dont elle favorise l’adhérence
•  La peinture de finition s’applique après la sous-couche. Elle cache les dernières imperfections et permet de parvenir au rendu final désiré au niveau de l’aspect, et de la couleur.
Le nettoyage
Les peintures acryliques se nettoient facilement à l’eau, ce qui est très pratique pour l’entretien de son outillage ; tandis que les peintures solvantées se nettoient au white spirit ou au diluant universel,
Les feuilles abrasives ou papiers de verre
Les papiers de verre sont classés en fonction du nombre de grains (de 80 à 240), plus le chiffre de granulation du papier de verre est important, plus celui-ci est fin. Il faut les sélectionner en fonction du type de travaux à effectuer : le dégrossissage (support particulièrement rugueux et abîmé), le décapage (suppression des anciennes traces de colle, de peinture ou de rouille sur un matériau) et la finition (obtention d’une surface complètement dépourvue d’aspérités),
La bâche de protection
Elle est à prévoir selon la dimension de la pièce afin d’assurer la meilleure protection possible de votre sol.
 
Le grattoir et le couteau à peinture 
Ces outils sont nécessaires pour gratter les surfaces, et appliquer de l’enduit (traitement des imperfections, rebouchage des trous, …) avant mise en peinture du support.
Les équipements de protection
Lunettes, gants, masque anti-poussière vous permettrons d’éviter un accident ; pensez-y en fonction des travaux que vous effectuez.
Le ruban de masquage
Accessoire incontournable pour protéger les zones que vous ne voulez pas peindre.
Le mélangeur
Pour bien homogénéiser le produit, il est recommandé de mélanger la peinture avant application.
Le seau et l’éponge
Pour lessiver votre mur avant de le repeindre, nettoyer vos outils, … ces accessoires sont toujours utiles à avoir à portée de main. 
La perche télescopique pour le rouleau de peinture
Elle vous permettra de peindre vos plafonds sans avoir recours à un escabeau.
L’escabeau
Pour peindre les plafonds ou les parties supérieures des murs si vous ne disposez pas d’une perche télescopique.