Comment peindre un plafond comme un pro ?

Peindre un plafond sans laisser de trace comme un véritable professionnel, c’est possible. Nous vous dévoilons ici les étapes à suivre pour obtenir un résultat parfait, digne d’un pro ! Outillages, préparation de la pièce, du support et finition, nous vous expliquons tout maintenant.

 

Tout d’abord, prévoyez le matériel nécessaire au projet : 
  • Prévoir le matériel de protection ( bâche, ruban adhésif de masquage ),
  • S’équiper des accessoires pour peindre ( bac à peinture, pinceau à réchampir, rouleau anti-gouttes, manche télescopique, pot d’apprêt, pots de peinture spéciale plafond )
  • Un escabeau sera également nécessaire même si vous utilisez une perche pour peindre, au moins pour dégager les angles.
 
Pour ne rien oublier, reportez-vous à notre article « Faire soi-même ses travaux de peinture : check-list pour ne rien oublier »
 
Voici maintenant les étapes à suivre pour avoir un plafond impeccable.
 
Il faut d’abord préparer la pièce à peindre : 
  • Coupez l’alimentation et retirez tous les éclairages du plafond
  • Enlevez les stores, tringles, rideaux et meubles pouvant être abîmés par la peinture et protégez-les avec du scotch et de la bâche de protection
  • Dépoussiérez et nettoyez la surface à peindre. Un chiffon humide suffira pour la plupart du temps. Utilisez un nettoyant s’il y a des taches.
  • Protégez les zones à ne pas peindre : le sol avec une bâche, le haut des murs avec du ruban de masquage, …
Maintenant, vous pouvez commencer à peindre ! 

 

Avant toute chose, remuez bien la peinture plusieurs fois pour obtenir un aspect homogène avant l’application.

 

1/ La couche d’apprêt (ou 1ère couche) pour uniformiser la surface à peindre et favoriser l’adhérence de la couche de finition.
  • Dégagez les angles et les bords avec le pinceau à réchampir, puis uniformisez avec le rouleau
  • Peignez ensuite votre plafond en réalisant des bandes, en veillant à bien repasser sur les bords de la bande précédente
  • Soyez vigilant à bien charger la matière sur le rouleau pour réaliser des bandes uniformes
  • Respecter bien le temps de séchage indiqué de la peinture avant de passer à la couche de finition

 

2/ La couche de finition, pour le rendu final de votre plafond
  • Comme pour la première couche, repassez sur les angles, et les bords,
  • Appliquez ensuite méthodiquement la peinture sur le plafond en croisant vos passages de rouleau sur des zones d’environs 1 m2
  • Assurez-vous bien de réaliser le dernier passage de rouleau dans le sens de la lumière
  • Une deuxième couche de finition pourra être nécessaire en fonction de la couleur retenue, et de la qualité de la peinture appliquée
  • Pensez bien à enlever le scotch après avoir fini l’application de la peinture avant que celle-ci ne sèche.
Voilà, votre plafond est impeccablement peint ! Vous avez mené à bien votre projet !

 

Derniers petits conseils utiles à retenir :
  • Vérifiez la température de la pièce : idéale autour de 20° degrés pour une meilleure adhérence de la peinture
  • Choisissez une peinture spéciale plafond (mat profond en général) pour éviter les reflets
  • Évitez une aération trop importante de la pièce, car cela peut accélérer le séchage de la peinture avec un risque fort de trace de reprise
  • Ne faites pas de pause pendant l’application d’une couche pour éviter des démarcations : il faut toujours terminer une pièce commencée
  •  Appliquez la dernière couche dans le sens de la lumière pour éviter les traces visibles.

Vous savez maintenant tout pour obtenir un plafond parfaitement peint.
Si toutefois, vous hésitez encore sur le choix de la peinture, venez consulter notre sélection spéciale plafond.

Publié le 31/03/2021