Quels systèmes antirouille pour protéger les métaux ?

La corrosivité de l’atmosphère à La Réunion est élevée, plus particulièrement en zone côtière. La protection et l’entretien des supports métalliques (garde-corps, clôture, portail…) sont indispensables pour éviter leur détérioration. Dans cet article, nous vous donnons les étapes à suivre pour préparer et protéger un support en métal. Vous trouverez également un tableau récapitulatif sur les systèmes anti-corrosion à appliquer selon les types de métaux.
Etapes à suivre pour la protection des supports en métal contre la rouille
  • La préparation : la rouille doit être éliminée, soit mécaniquement (brossage, meulage, sablage…), soit chimiquement (dérouillant ou destructeur de rouille) après avoir réalisé un dégraissage,
  • L’application du primaire : selon la nature du support, l’application d’une couche primaire servira soit à faciliter l’accrochage des couches suivantes (sur métaux non ferreux), soit à constituer la première barrière anti- corrosion,
  • L’application de la finition : cette dernière étape correspond à l’application des peintures de protection, qui sont également décoratives. Appliquées en plusieurs couches, elles forment un bouclier contre l’air et l’eau et permettent ainsi d’isoler le métal. Plus le nombre de couches est important, plus la protection est élevée.
Une fois la préparation réalisée, il va falloir appliquer un système anticorrosion. Le tableau ci-dessous vous propose plusieurs systèmes antirouille (primaire + finition) selon le type et l’état du métal.
Vous avez encore un doute sur le choix du système anticorrosion pour la protection de votre structure métallique alors prenez contact avec nos conseillers en complétant ce formulaire !